Le marché des véhicules au Cameroun a continué de baisser et reste 46,9% en dessous des niveaux d’avant la pandémie.  

Renault en progression :

En 2021, Renault a gagné 61,3% en roulement annuel dans un marché toujours inférieur de 46,9% aux niveaux d’avant la pandémie

 

Un marché toujours en baisse en raison de l’impact de la pandémie :

 Le marché des véhicules au Cameroun a continué de baisser et reste 46,9% en dessous des niveaux d’avant la pandémie.  

En septembre 2021, le marché camerounais a continué de chuter rapidement après une baisse des ventes de 41,6% le mois précédent, et enregistre 144 unités vendues (-45,7%), menant les ventes cumulées à 1 364 unités, soit une baisse des ventes de 23,8% par rapport à 2020. Par rapport  aux niveaux d’avant la pandémie, le marché est toujours extrêmement touché, en fait, par rapport à septembre 2019, les ventes sont en baisse de 46,9%.

 

Toyota et Hyundai en difficulté :

 Du point de vue de la marque, le leader Toyota a perdu 20,3% dans le classement YTD tout en détenant 57,5% de part de marché, tandis que Renault a enregistré la meilleure performance, augmentant ses ventes de 61,3% et gagnant 1 place.  Hyundai enregistre la pire performance en reculant de 41,3%.

 

Tendance du marché à moyen terme :


 Le secteur des véhicules au Cameroun est toujours peuplé de véhicules d’occasion importés et fait face à une tendance négative, les immatriculations de voitures neuves ayant diminué de 600 près d’unités au cours des 3 dernières années.  En effet, le marché est passé de 3 752 unités en 2016 à 3 116 en 2017, tout en enregistrant une performance stable en 2018 (+1,2 %) à 3 152. En 2019, le marché a enregistré une timide reprise.  En effet, les ventes en année pleine ont été de 3 279, en hausse de 4 % par rapport à l’année précédente. En raison de la pandémie de COVID-19, les ventes pour l’année 2020 ont été de 2 641, soit une baisse de 19,5% par rapport à 2019.

 En 2021, l’année avait mal commencé pour le marché camerounais, en effet, au T1 450 unités ont été vendues, faisant état d’une baisse des ventes de 34,9% par rapport au T1 2020.Au deuxième trimestre, les ventes ont commencé à croître en raison des niveaux incroyablement bas de l’année précédente, faisant état d’une augmentation des ventes de 51,1 %.En juillet, 150 unités ont été vendues, faisant état d’une baisse de 43,4% des ventes, tandis qu’en août les ventes sont restées en baisse de 41,6%.

 

Le recrutement de talents dans le secteur de l’automobile au Cameroun :

Phénicia conseil est régulièrement sollicité pour des recherches de talents au Cameroun dans l’industrie automobile par les constructeurs mais également par des groupes de distribution automobile des plus importantes marques internationales.

Les besoins en recrutement au Cameroun dans la filière automobile concernent des postes de Directeur pièces &s ervices, Chef d’atelier, Technicien de maintenance, commerciaux, Responsable SAV.

 

Phénicia conseil partenaire RH stratégique des groupes de distribution automobiles au Cameroun :

Phénicia conseil a été à l’origine du recrutement du Directeur général de Tractafric Motors filiale du groupe Optorg ainsi que du Directeur pièces & services.

Phénicia conseil a également développé des partenariats stratégiques avec les groupes Yeshi et SMT en contribuant à des recrutements stratégiques sur différentes fonctions.

Plus que jamais en 2022 ,Phénicia conseil  sera au Cameroun le cabinet de conseil en recrutement international privilégié des DRH  d’enseignes prestigieuses dans la l’industrie automobile.

Partagez ce contenu !

shares