L’analyse de Phénicia conseil sur le marché économique du Sénégal 

Le Sénégal est l’un des principaux producteurs mondiaux de phosphate et possède d’importants gisements de zirconium, de titane, de marbre, d’or et de calcaire, ainsi que plusieurs types de pierres précieuses.

Bien que seulement 16,62% des terres soient arables, l’agriculture emploie 32% de la main-d’œuvre et contribue à 16,6% du PIB. 

L’agriculture sénégalaise est très vulnérable aux aléas climatiques et aux menaces acridiennes. Les principales cultures du Sénégal sont les arachides, les pois aux yeux noirs, le manioc, les pastèques, le millet, le riz et le maïs. La pêche est également une importante source de revenus.


Le secteur industriel contribue à 25,8% du PIB et emploie 14% de la main-d’œuvre. Il repose essentiellement sur la production d’engrais et d’acide phosphorique  qui sont envoyés en Inde, ainsi que sur la transformation des arachides (huile et farine de bétail) et la transformation des fruits de mer (malgré un épuisement croissant des ressources).

 Le segment industriel le plus important est la production alimentaire, suivi des industries textiles et chimiques. Les industries sénégalaises produisent également des aliments, des textiles, des produits du bois, des produits chimiques, des matériaux de construction, des machines, des équipements, de l’électricité et de l’eau. 

Le secteur des services contribue à hauteur de 50,4% au PIB et emploie 55% de la main-d’œuvre.

 Il bénéficie de l’excellente infrastructure de télécommunications du pays, qui favorise l’investissement dans les téléservices et Internet. 

Ce secteur est en constante expansion

Le tourisme a également augmenté, en particulier parmi les voyageurs européens.

shares