Une capacité d’adaptation

Pour un consultant expert en recrutement international, l’intelligence culturelle d’un candidat réside dans sa capacité d’adaptation à différents contextes culturels et professionnels.

Prendre de nouvelles orientations professionnelles

L’intelligence culturelle est une compréhension mentale du monde qui conduit un candidat à rechercher de nouvelles orientations accompagnées d’opportunités  professionnelles.

 

S’enrichir de la différence

Si la connaissance est ce qui permet la compréhension et l’acceptation des différences culturelles, les compétences interculturelles permettent aux personnes de tirer la quintessence des différences pour s’enrichir et s’épanouir.

L’intelligence culturelle est la capacité d’apprendre des autres, d’accepter des idées et analyses différentes pour comprendre sur quelles bases de réflexion elles se construisent.

 

L’aptitude au changement : une motivation

Intégrer une dimension motivationnelle avec une aptitude au changement pour comprendre un univers culturel différent du sien demande de sortir de sa zone de confort intellectuel.

Adopter une aptitude au changement ne signifie pas de renier ce que nous sommes et encore moins notre identité culturelle.

 

Un enrichissement intellectuel

L’intelligence culturelle se définit comme une prise de conscience de nos paradigmes de nos sensations, de nos pensées, de notre environnement professionnel de notre éducation, de tout ce qui a fait ce que nous sommes, tout en démontrant de l’ouverture intellectuelle vers la différence culturelle pour s’enrichir. 

La diversité des compétences comme critère de valeur doit être au cœur de tout process de recrutement international
L’émergence d’idées nouvelles dans une entreprise constitue la créativité augmentée de ce qui la justifie.

Pour une entreprise la recherche de candidats qui possèdent des talents interculturels est une quête de sens sans laquelle l’innovation et la créativité ne peuvent exister.
Une entreprise qui perd sa capacité à innover, perd son âme, sa sève et finalement ce qui la caractérise sur un marché économique.

 

La prise de risque est le moteur absolu de la réussite

Nous avons tous rencontré dans une carrière professionnelle des managers qui voulaient nous imposer une pensée unique pour faire de nous des êtres uniformes et stéréotypés à leurs images.

Je comprends ces cadres d’entreprise qui font le choix de choisir une autre orientation professionnelle plutôt que de s’enliser dans une conformité d’idées imposées.
Bien entendu, le changement entraîne un risque, mais n’est il pas préférable de se bruler plutôt que de se consumer !

N’est il a préférable de se choisir plutôt  que de s’abandonner ! N’est il pas préférable de perdre ce que l’on a  plutôt que de perdre ce que l’on est !

Le plus bel hommage vis à vis de ce que nous sommes est de tendre l’oreille vers se qui crie en nous, vers les idées qui nous animent pour les partager avec des collaborateurs  et les intégrer dans une réflexion pluridisciplinaire qui regroupe l’ensemble des initiatives, des méthodes et savoirs visant à développer la gestion des compétences d’une entreprise.

Cultivons l’intelligence culturelle, engageons nous sans réserve ni effroi dans l’immense aventure d’être soi dans une carrière professionnelle !

Partagez ce contenu !

shares