Nous recevons régulièrement des appels téléphoniques de candidats qui souhaitent s’expatrier dans un pays étranger.

Ils s’adressent souvent à un cabinet de recrutement international expert pour obtenir des informations sur tous les aspects juridiques du package qui conditionneront leurs installations dans un pays étranger : habitation, Assurance maladie, CFE,Fiscalité,Impôts,Salaire local ,etc…

Ils oublient toutefois que pour des missions à l’étranger, un consultant d’un cabinet de recrutement international recherche un candidat qui possède des compétences techniques en adéquation avec les spécificités d’un poste et les missions à conduire.

La première question que devrait poser un candidat intéressé par une expatriation professionnelle concerne la valeur ajoutée que ses compétences et formation pourraient apporter à un secteur d’activité économique dans un pays étranger.

L’objectif de recruter un expatrié pour une Direction des Ressources Humaines d’un groupe implanté sur le continent Africain ou le Moyen Orient qui est la spécialisation de Phénicia conseil, est motivé par la recherche d’une compétence/formation qui n’existe pas ou peu dans son pays.

Le recrutement d’un expatrié représente un coût élevé pour une entreprise et le retour sur investissement doit être performant tant dans l’apport opérationnel au sein d’une structure que dans le transfert de compétences auprès des collaborateurs.

 

Partagez ce contenu !

shares