Un candidat au parcours professionnel remarquable me disait dernièrement n’avoir pas été retenu par un cabinet de recrutement international (pourtant prestigieux du moins par le nom…) dans sa short-list en raison de tests psychologiques défavorables … 

Comment des tests psychologiques ou des analyses graphologiques peuvent ils remettre en cause la qualité d’un parcours professionnel et les compétences d’un candidat? 

Trop de consultants RH n’ayant jamais occupé des postes stratégiques dans des entreprises sont malheureusement réduits à des analyses théoriques pour tenter de compenser leur manque de vision opérationnelle des postes et des métiers.

 Revenons à cette question encore trop souvent posée aux candidats sur leurs qualités et défauts durant un entretien qui démontre un manque évident de compétences professionnelles dans la conduite d’un entretien de recrutement.

Un consultant d’un cabinet de recrutement international doit intégrer dans son analyse que l’art comme le talent, se fait essentiellement avec des défauts, des manques qui incitent l’artiste ou un cadre d’entreprise à pousser ses dons naturels à leurs limites et à transformer ainsi ses défauts et ses manques en talents et compétences.

Composer avec ses défauts, dans une carrière professionnelle, c’est misé sur tous les aspects contradictoires de soi même intégrant ses qualités et défauts

La performance en entreprise se comprend lorsqu’on mesure toutes les limites personnelles qui ont du être surmontées dans le travail pour atteindre ses objectifs.

Partagez ce contenu !

shares