L’agriculture représente près de 20 % du PIB ivoirien et emploie près de la moitié de la population. 

Une locomotive économique pour la Côte d’Ivoire 

Le défi est désormais de passer d’une agriculture de subsistance à celle entrepreneuriale efficace, utile et durable, par le développement de l’agro-business. 

Un marché prometteur avec une forte demande à laquelle les établissements de microfinance tentent de répondre avec des produits sur mesure. 

 

Un concept économique

L’agro-business est un concept économique qui prend en compte l’ensemble des opérations impliquées dans la production, la fabrication, la transformation et la distribution de produits agricoles. 

Parmi les filières porteuses dans l’agro-business en Côte d’Ivoire, on retrouve notamment celle du cacao, de l’huile de palme, de l’hévéa, de l’anacarde, de la canne à sucre, du coton…, mais aussi celles des cultures vivrières comme le riz, le maïs, le manioc, la banane plantain, l’igname… qui sont des denrées très consommées en Côte d’Ivoire et dans la sous-région.

 A ces produits s’ajoutent des cultures maraîchères comme la tomate, l’haricot vert, le gombo, l’oignon..

 

 Phénicia conseil : Cabinet de conseil en recrutement international Expert dans la recherche de talents d’Ingénieurs Agronomes

Phénica conseil est sollicité par des groupes internationaux en Côte d’Ivoire qui recherchent des Ingénieurs agronomes pour occuper notamment des postes de Directeur d’exploitation agricole en charge d’assurer la gestion de plusieurs hectares sur site avec pour principale mission le management de toutes les activités de plantation de fruits.

 

Partagez ce contenu !

shares