Dans le cadre d’une recherche  d’un expatrié, un consultant d’un cabinet de recrutement international doit accorder une importance primordiale à la bonne stabilité émotionnelle d’un candidat

La rencontre avec une nouvelle culture est un processus intellectuel complexe qui engendre une remise en question de nos propres paradigmes culturels.
Par conséquent, les personnes qui souhaitent entreprendre cette démarche doivent au minimum « être bien » dans leur peau.

Les personnes émotionnellement instables pourront difficilement réussir une mission d’expatriation
Beaucoup de personnes recherchent à s’expatrier dans un pays étranger pour fuir un problème quelconque : un problème familial, un divorce, un deuil…

Elles oublient cependant que les problèmes résident à l’intérieur de leurs esprits et quelles que soient leurs destinations, elles les emporteront avec elles.

Amplifiés par un choc culturel, ces problèmes peuvent prendre des proportions gigantesques, de jeter des individus dans un état de dépression dangereux, avec le risque de compromettre non seulement leurs performances professionnelles et leurs missions mais également leur santé morale et physique.

Relever un challenge professionnel dans un pays étranger demande d’être bien avec soi même, c’est une condition essentielle.
Dans un processus de recrutement, au delà de la recherche de compétences professionnelles pour une fonction, la bonne évaluation de l’équilibre personnel d’un candidat constitue un ingrédient majeur de réussite pour un consultant expert en recrutement international

Partagez ce contenu !

shares