Une entreprise est un ensemble formé de cultures et sous-cultures qui interagissent et se transforment en permanence.

Ces cultures sont plus au moins partagées de manière globale ou partielle par les différents acteurs d’une entreprise.

L’objet du management interculturel ne se limite pas à l’étude des différences entre les cultures nationales et leurs implications mais englobe également toutes les cultures et sous-cultures au sein d’une organisation.

Les aspects interculturels influencent à trois niveaux les situations des entreprises:le Marketing et la Communication externe,le Management stratégique et organisationnel,la Gestion internationale des ressources humaines.

Rencontrer une personne d’un univers culturel différent du sien, est beaucoup plus que de se rendre dans son pays,échanger des cartes de visite,déjeuner avec lui dans un restaurant local,c’est également et avant tout chose, une prise de conscience de ses propres paradigmes culturels inconscients et leur remise en cause par rapport à un système de pensée différent du sien.

L’interculturel est un enjeu délicat,à l’intérieur d’une entreprise,à l’intérieur d’une équipe ou au sein des sociétés.

Il n’existe pas de recette universelle et le succès n’est jamais gagné d’avance.

Les défis liés aux situations interculturelles ne se limitent pas aux phases d’approximation des premiers mois d’une situation nouvelle dans le cadre par exemple d’une expatriation professionnelle dans un pays étranger. Ils sont permanents,récurrents et s’étalent tout au long d’un processus

Partagez ce contenu !

shares